Vive les bactéries

Le yaourt, c’est tous les bienfaits du lait (renvoi vers point a.i.), avec des ferments lactiques vivants en plus… Le yaourt est issu de la fermentation du lait par des microorganismes spécifiques. Ces ferments sont vivants de la fabrication jusqu’à la consommation.

Ces deux ferments sont le « Lactobacillus bulgaricus » qui apporte l'acidité et le « Streptococcus thermophilus » qui développe les arômes. Ces deux ferments lactiques améliorent la digestion du lactose (sucre du lait) chez les personnes qui ont des difficultés à digérer ce sucre naturellement présent dans le lait. La fermentation permet ainsi de diminuer le contenu en lactose de 25% à 50% dans le produit. Ces ferment si-ils sont consommées au même moment aident aussi la digestion du lactose compris dans le repas en produisant une enzyme spécifique (la lactase)***. La consommation de yaourt peut donc convenir aux personnes qui ont des difficultés à digérer le lactose. En cas de questions, consultez votre médecin. Autre avantage du yaourt : son acidité. Celle-ci a un impact favorable sur l’assimilation du calcium du yaourt. Le yaourt constitue une source privilégiée de calcium, et un aliment de choix pour la santé des os**, et ce à tout âge !

On l’oublie parfois…mais le yaourt à boire contient autant de ferments lactiques que les autres yaourts. Qu’ils soient fermes ou brassés, nature, aux fruits ou aromatisés, la teneur minimale doit être au minimum de 10 millions de ferments par gramme de produit fini rapportés à la partie lactée***.

---Le yaourt a tous les atouts nutritionnels du lait avec le bénéfice des ferments lactiques*.---

* Les ferments vivants du yaourt améliorent la digestion du lactose pour les personnes qui ont des difficultés de digestion du lactose.

** Le calcium est nécessaire à la construction, au développement et au maintien d’une bonne ossature.

*** Codex Alimentarius (OMS/FAO).

*** Brochure réalisée par le CIRIHA : l’allergie aux protéines du lait de vache, l’Intolérance au lactose