Des emballages circulaires

100% D'EMBALLAGES CIRCULAIRES D'ICI 2025
Toujours plus proches du ‘zéro déchet’. Nous y allons !

Nous souhaitons agir  de manière responsable dans les limites des ressources de notre planète. Et nous engageons à transformer notre souhait en action, en solutions concrètes et positives qui contribuent à l'économie circulaire. L'emballage de nos délicieux produits laitiers et de nos alternatives végétales joue un rôle crucial à cet égard. Conscients de l’enjeu que représentent les emballages, nous veillons à garantir leur qualité et celle de nos produits, tout en veillant au respect de l’environnement et en évitant le gaspillage alimentaire..


Jusqu’à présent la norme était de produire, utiliser et ensuite jeter. A juste titre, ce modèle linéaire pose des questions. Depuis un certain temps, nos équipes de Recherche et de Développement travaillent pour passer au modèle circulaire "produire, utiliser et recycler ou réutiliser". Notre objectif  est de développer des emballages qui restent dans l’économie, qui et peuvent être recyclés, réutilisés ou compostés. Des emballages 100% circulaires donc !

Saviez-vous que...

  • Le 1er mars 2021, nous avons lancé sur le marché belge notre premier pot de yaourt composé en partie avec du plastique recyclé et en plastique recyclable.
  • Le pot de yaourt de notre gamme Light & Free aux fruits, est désormais composé de 30% de plastique recyclé.
  • Le développement durable dans le domaine de l'emballage est un défi. 


Chaque étape fait l’objet de nombreuses recherches préalables. Ce nouvel emballage est un premier pas important dans notre ambition d’emballages 100% circulaires d’ici 2025.

Notre défi

Garder les emballages dans l’économie afin qu’ils ne deviennent pas des déchets. Nous n'en sommes pas encore là, mais nous y travaillons chaque jour.  Plongez dans notre feuille de route qui vise à rendre tous les emballages de nos produits 100% circulaires d'ici 2025.

Notre modèle circulaire s’articule en trois piliers :

  • Éliminer les emballages qui ne sont pas nécessaires. Les emballages essentiels seront développés afin d’être 100% recyclables, réutilisables, ou compostables.
  • S’assurer que nos emballages soient effectivement recyclés au niveau local grâce à des systèmes efficaces de gestion des déchets d’emballages ménagers et sensibiliser les consommateurs  au bon tri. En Belgique, nous travaillons avec Fost Plus, qui est responsable de la collecte, du tri et du recyclage des déchets d’emballages ménagers.

    Éviter de polluer la nature : intégrer une partie de matériaux recyclés afin de ne pas épuiser les ressources naturelles et veiller à ce que les matériaux utilisés restent dans le circuit au lieu de se retrouver dans la nature ou d’ être incinérés.


Chaque pas vers une économie plus circulaire compte.




Saviez vous...

Le producteur des bouteilles Actimel est situé sur le site de production de Rotselaar depuis près de 20 ans.

La emblématique bouteille d'Actimel contient aujourd'hui deux fois moins de plastique que lors de son lancement en 1994 à Rotselaar, ce qui contribue à réduire les émissions de CO². En Belgique, la petite bouteille a toujours été recyclable et trouve une seconde vie dans des tuyaux, des palettes, des casiers ou des caisses.




FAIRE LA DIFFÉRENCE ENSEMBLE

La conception d'emballages circulaires n’a guère de sens sans un système efficace de gestion des déchets d’emballages qui garantisse leur collecte et leur recyclage, leur réutilisation ou leur compostage. En Belgique, Fost Plus est l’organisme agréé par les autorités pour la collecte, le tri et le recyclage des emballages des déchets ménagers.

RECYCLEZ-VOUS BIEN ?

Dans le sac bleu PMC actuel vous pouvez mettre les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques et les cartons à boisson. Le nouveau sac bleu acceptera désormais aussi tous les autres emballages en plastique tels que les pots de yaourt, raviers, barquettes, tubes, films, sacs et sachets. Ce nouveau sac bleu est introduit progressivement dans toutes les communes de Belgique en 2021. Pour vérifier s’il est déjà dans votre commune, consultez le site www.trionsmieux.be.