Le partenaire idéal pour une alimentation équilibrée

Les recommandations nutritionnelles belges incluent le yaourt, en particulier le yaourt nature, comme un bon exemple de produit laitier à consommer. Un mode de vie sain commence, en partie, par une alimentation variée et équilibrée, associée à des activités sportives.

Les produits laitiers sont une source de protéines et de calcium. 98% des Belges ne consomment pas la quantité quotidienne recommandée de produits laitiers (1) et n’ont donc pas un apport suffisant de calcium par rapport aux personnes qui consomment des produits laitiers (2).


Les produits laitiers peuvent également aider à atteindre l'apport recommandé en vitamine B2 et en vitamine B12. On peut laisser ici car on parle des produits laitiers en général . C'est pourquoi il est important de manger varié. La consommation quotidienne d'un pot de yaourt nature, d'un verre de lait et d'une tranche de fromage peut être un bon moyen de se procurer ces nutriments.


Dans la catégorie des produits laitiers, le yaourt se distingue car il contient peu de calories par rapport Aux nutriments qu’il contient. Le yaourt, en particulier le yaourt nature, est cité dans les recommandations nutritionnelles belges comme un exemple de produit laitier à consommer : au petit-déjeuner, comme collation, comme dessert ou de manière créative avec le repas !

La pyramide alimentaire élaborée par les experts de la santé montre bien comment cela fonctionne.

Pyramide alimentaire

Pyramide alimentaire

La pyramide alimentaire 2017

Nouvelle hiérarchie dans les familles, elle permet, pour la première fois, d’affiner les choix au sein de chaque famille alimentaire, en distinguant les aliments à favoriser, ceux qui sont tolérés et ceux qui sont à consommer occasionnellement.

Les aliments «à favoriser» ce trouvent au premier niveau. Ce sont les meilleurs choix à effectuer. Au sein de la famille des produits laitiers, ce sont des laitages maigres ou demi-écrémés natures ou peu sucrés qui sont à favoriser. 

[1] De Ridder, K., Bel, S., Brocatus, L., Cuypers, K., Lebacq, T., Moyersoen, I., et al. (2016). De consumptie van voedingsmiddelen en de inname van voedingsstoffen. In S. Bel, & J. Tafforeau, Voedselconsumptiepeiling 2014-2015. Brussel: WIV-ISP.

[1] 56% van de bevolking bereikt niet de aanbevelingen voor calcium zie De Ridder, K., Bel, S., Brocatus, L., Cuypers, K., Lebacq, T., Moyersoen, I., et al. (2016). De consumptie van voedingsmiddelen en de inname van voedingsstoffen. In S. Bel, & J. Tafforeau, Voedselconsumptiepeiling 2014-2015. Brussel: WIV-ISP.